VOIP TRUNK / CENTREX quelles différences ?


La téléphonie sur IP, ou VOIP, c’est révolutionnaire, mais il vaut mieux comprendre les changements que l’on s’apprête à faire… et parfois on s’y perd.


Différences entre téléphonie Trunk SIP et Centrex, et quelle solution choisir si on veut un softphone…


Comme le dirait Otis, « il n’y a pas de bonne ou de mauvaise situation ».

Ces deux systèmes de téléphonie sont très différents. Si vous souhaitez passer par un autre prestataire, il n’aura pas forcément le temps de prendre soin de ses clients et de tout leur expliquer. Alors on vous aide à choisir entre l’un et l’autre, et on vous donne ici quelques pistes de réflexion.


La téléphonie Trunk SIP.


On parle ici de téléphonie IP. C’est-à-dire que les communications voix passent par internet, mais sur un système de téléphonie « classique » avec un autocommutateur. Un matériel chargé de dispatcher les flux sur différents appareils.


On est donc sur un système où il y a un matériel à installer (ou à garder), une baie, un équipement local à gérer, et donc un facteur « place » important à prendre en compte. On n’installe pas le matériel n’importe où, et pour des raisons de sécurité, suivant votre profession, on ne donne pas accès à votre baie à n’importe qui.


Si vous avez un DSI, ou un responsable informatique, c’est avec lui que l’opérateur devra travailler.



Les postes téléphoniques que vous avez actuellement sur votre bureau ne sont pas forcément compatibles avec la VoIP (Voice Over IP, voix sur internet protocol). Entre le signal voix qui passait par les câbles de cuivre, et le signal voix qui passe dans les câbles internet, les signaux ne sont pas les mêmes. On doit donc « décoder » ce signal internet pour le rendre lisible par votre technologie. C’est ce que votre opérateur vous proposera de faire à l’aide d’une passerelle (gateway) qui vous sera nécessaire si vous souhaitez conserver vos postes actuels.

Il peut arriver que le matériel ait été acquis il y a peu de temps, et que l’on souhaite le garder. Votre opérateur doit en tenir compte, et vous proposer une passerelle qui résout, la plupart du temps, le problème.


Comme on est en téléphonie sur IP, il est évident qu’il faut un lien internet. Suivant le lien que vous possédez, votre opérateur doit vous orienter sur l’une ou l’autre des solutions. Une fibre mutualisée, chez un opérateur bien connu qu’on ne citera pas ici, supporte par exemple assez mal la solution centrex que vous verrez plus loin. Dans ce cas-là, votre opérateur vous proposera un autre lien internet, ou une téléphonie trunk.


Quoi qu’il en soit, il est plus simple pour l’opérateur de vous fournir le lien internet ainsi que la téléphonie afin d’éviter les échanges à rallonge où chacun se renvoie la balle, et où l’utilisateur final (vous) se retrouve pris entre deux feux, à devoir attendre des réponses des uns et des autres.


En mettant toute votre solution entre les mains de professionnels, vous vous assurez que personne ne se cache derrière l’autre.


Choisissez votre opérateur suivant sa relation client, et testez sa réactivité en appelant le support technique avant toute chose. En cas de problème, vous aurez ainsi un aperçu de la réactivité de l’opérateur que vous vous apprêtez à choisir.

Les tarifs s’évaluent en nombre de canaux. Il vous faudra un canal par communication. Si vous avez un bureau de 10 personnes et que seules 4 communications simultanées sont nécessaires, il vous faudra un Trunk 4 canaux.


La téléphonie Centrex.


Si elle passe également vos communications voix par internet, c’est ici que s’arrêtent les ressemblances.


La téléphonie centrex nécessite moins de place puisque l'autocom est dématérialisé (il devient IPBX) et hébergé dans le cloud de votre opérateur. Vous avez moins de contraintes : c'est votre opérateur qui opère les changements pour vous.



C’est un pack intégral qui vous est en général proposé par l’opérateur télécom.


Les postes téléphoniques étant spécifiques, votre opérateur vous proposera une solution complète incluant le matériel et sa maintenance, ou les postes à l’achat.

Avec la téléphonie centrex, une solution de softphone vous est en général également proposée (elle est gratuite chez Avelia, mais peut vous être vendue sous forme d’option chez d’autres opérateurs).


Le softphone est un outil formidable pour le télétravail et la cohésion de l’équipe. Si vous voulez en savoir plus à son sujet, nous vous invitons à lire cet article.


Afin de pouvoir vous raccorder à ce type de téléphonie, il est essentiel que vos locaux soient équipés en câblage RJ45 sans lesquels votre opérateur ne pourra pas raccorder vos téléphones au réseau.


Les tarifs s’évaluent en nombre de licences. Il vous faudra une licence par utilisateur. Cette licence inclut, chez Avelia, la SDA (le numéro de téléphone), le poste téléphonique, sa maintenance, l’option softphone, et les appels illimités vers les fixes et mobiles de France. Il y a autant d’appels simultanés possibles que de licences.






88 vues0 commentaire